Publié le 29.09.2021

négociation des accords d'association à Horizon Europe

La Norvège et l’Islande associés à Horizon Europe

Sommaire

La Norvège et l’Islande deviennent les premiers États tiers associés à Horizon Europe.

L’Islande et la Norvège sont officiellement associées à Horizon Europe depuis le 24 septembre 2021, ce qui permet aux entités de ces deux pays de participer au programme dans les mêmes conditions que les entités des Etats membres de l’Union européenne. Vous pouvez lire le Communiqué de la Commission européenne

D’autres accords d’association avec des Etats tiers de la politique d’élargissement et de la politique de voisinage sont en cours de négociation, ou en attente d’adoption : l’Albanie, l’Arménie, la Bosnie-et-Herzégovine, la Géorgie, Israël, le Kosovo, la Macédoine du Nord, la Moldavie, le Monténégro, la Serbie, la Tunisie, la Turquie et l’Ukraine. Les négociations officielles avec le Maroc débuteront en octobre.

En raison de la clôture des négociations sur l'accord-cadre institutionnel entre l'UE et la Suisse le 26 mai, la Suisse n'est pas considérée comme un candidat à l'association à ce stade. Le Royaume-Uni sera associé par le biais d'un protocole à l'accord de commerce et de coopération entre l’UE et le Royaume-Uni. En ce qui concerne d'autres États potentiellement concernés par une association, des discussions exploratoires sont en cours depuis juillet avec le Canada. Des discussions informelles ont lieu avec Singapour, la Corée du Sud, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon afin de déterminer leur intérêt à une association.

Retrouvez via cet article les informations concernant l’implication d’entités établies dans des Etats tiers potentiellement associés à Horizon Europe qui profitent d’un arrangement transitoire